Spécialiste pour arrêter de fumer


La cigarette me détend

Voilà une idée répandue : le tabac déstresserait

Alors, il y a du vrai. Lorsque vous fumez, votre corps reçoit un ensemble de substances qu’il apprécie parce qu’il en a besoin. Nous en reparlerons un peu plus loin. Toujours est-il qu’il n’a pas besoin d’une double dose, alors qu’il stoppe sa production naturelle et s’attend à être alimenté de l’extérieur, par la cigarette.

Afin de vous pousser à lui donner sa dose, le corps vous envoie donc un stress crescendo, dès votre dernière bouffée.
Logiquement, vous arrivez au bout d’un certain temps à craquer et vous reprenez une cigarette, ce qui met fin provisoirement à votre stress. Vous avez compris, le seul stress que retire la cigarette, c’est celui qu’elle crée elle-même, en plus de tout votre stress habituel !
Cela veut dire que vous redescendez à votre niveau de stress normal lorsque vous fumez.
En d’autres termes, quand vous aurez arrêté de fumer, vous serez de temps en temps aussi détendu que maintenant lorsque vous fumez : génial !
Retenez : la cigarette ne détend pas. Elle ne fait que calmer le stress qu’elle provoque elle-même.

Je fume quand je m’ennuie

Comme d’autres mangent. Et, dans ce cas, vous comprenez mieux pourquoi vous compensez sur la nourriture quand vous n’avez plus de cigarettes.
En fait, si tel est votre cas, la cigarette est un « doudou ». Elle cajole et rassure vos émotions. Cela fait du bien tout au fond de vous.
Que pensez-vous que je vais vous dire ? Qu’il vous faut quitter votre doudou ? Vous savez bien que ce serait « mieux », « raisonnable », etc.
Eh bien non, ce serait vraiment très bête de vous demander une chose pareille, impossible.
Gardez donc votre « doudou », s’il vous fait du bien ! Au moins, il ne vous fait pas grossir.
Le seul hic est pour votre santé. Mais nous avons la chance qu’il existe désormais un substitut efficace : la fameuse cigarette électronique.

Vous avez donc au moins deux solutions :

Soit trouver un autre plaisir, qui remplace la cigarette et je vous donnerai un exercice à réaliser pour cela. Bien sûr, vous ne pouvez pas découvrir cet autre plaisir par vous-même. Nous chargerons donc votre ami l’inconscient du travail : il adore générer des solutions inédites et il va toujours vers le plaisir et la simplicité. Cela tombe bien.
Soit adopter la cigarette électronique, qui a l’avantage de vous apporter votre dose de nicotine, sans les 4500 substances cancérigènes hautement toxiques que les fabricants de cigarettes ajoutent parfois à leurs produits, comme l’ammoniac, par exemple, qui n’est ajoutée que parce qu’elle est addictive.
Bien sûr, c’est toujours fumer, mais si cela vous fait plaisir, en attendant que votre corps émotionnel trouve sa solution, alors ce sera très bien. Et si on vous raconte que c’est potentiellement aussi toxique que la cigarette, que l’on n’en connaît pas les effets à long terme, etc. vous pourrez toujours répondre que l’on se grille le cerveau tous les jours avec nos téléphones portables, en mangeant du poisson chargé d’uranium et de mercure, ou de la viande aux hormones, tout cela dans un milieu polluée par nos amis pétroliers et radioactifs à cause des convois ferroviaires et routiers qui transitent incognito au milieu de nos habitations. Nous sommes loin de l’Eden.

En voyant les choses avec optimisme et humour, on peut se dire que notre époque participe à épurer la planète de ses substances toxiques : après tout, lorsqu’il n’y aura plus de pétrole à vendre, les usines fabriqueront de belles voitures non-polluantes.
On dit que l’on creuse notre tombe en buvant et en mangeant et en fumant. Certes ! mais cela va beaucoup moins vite qu’avec une pelle !
On ne peut pas vivre sans se faire plaisir d’une manière ou d’une autre. Certains s’alcoolisent ou se droguent. Il vaut mieux vapoter.
De plus, la cigarette électronique vous permet de baisser progressivement votre consommation de nicotine. En quelques mois, vous descendez à zéro et votre corps, n’ayant plus besoin de rien d’externe, arrête naturellement d’avoir envie de fumer. C’est une super invention.
Si la cigarette est pour vous un câlin émotionnel, alors adoptez un doudou plus sain.