Rendez vous séance hypnose



Faire travailler votre inconscient !

Evidemment, vous ne faites pas exprès d’être coincé, de ne pas réussir à vous décider si vous voulez arrêter de fumer ou non. Il n’est jamais très motivant de bouger lorsqu’on sait que l’on va perdre quelque chose d’agréable.

Il va donc falloir travailler avec le seul capable de trouver une solution : votre esprit profond.
Votre inconscient vous connait par cœur. C’est lui qui génère en vous vos sentiments. Si vous vous sentez mal ou bien, c’est par lui.
Votre inconscient, avec la base de données qu’il possède sur vous et sa puissance de calcul supérieure à n’importe quel ordinateur sur la planète est tout à fait à même de gérer vos ambivalences et leur une solution.
Dans l’exercice suivant, je vais vous demander de jouer l’interprète et de poser à votre inconscient les questions que je vous dicterai.
En bon interprète, vous respecterez les paroles vraies de votre inconscient sans les modifier ou les arranger à votre façon.
Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’arrêter de fumer ? Quelle que soit votre réponse, il y a un élément caché, sous-jacent : à un moment ou à un autre, vous vous êtes intéressé à cette idée, vous avez prêté attention à un fait auquel, jusqu’à cet instant, vous ne portiez aucun intérêt.
Une sorte de force a fini, un beau jour, par trouver son chemin jusqu’à la lumière de votre conscience. Et vous l’avez pensé : comment faire pour…
Il est facile de trouver la trace de cette force cachée à l’œuvre dans toute la nature : c’est celle qui pousse chaque être vivant à s’améliorer, que ce soit pour sa simple croissance, comme une graine tend à atteindre la forme de l’arbre mature, pour sa survie, en s’adaptant à ses conditions d’existence, ou pour vraiment apporter un progrès à ce que l’on était jusqu’à présent.
En hypnose humaniste, on appelle Soi Idéal cet attracteur universel vers l’amélioration. De ce point de vue, l’intention, la force d’attraction qui vous donne envie d’arrêter de fumer et de gagner une vie meilleure vient de votre Soi Idéal.
A partir de là, il semble logique que lorsque vous réussirez à incarner au quotidien ce meilleur vous possible, au moins pour ce qui concerne la cigarette, alors vous aurez fait un grand pas d’évolution personnelle.

Un état naturel
Notre éducation nous pousse à croire que les choses importantes sont difficile à atteindre, alors même que notre nature profonde fonctionne sur la facilité : avez-vous déjà vu une goutte d’eau remonter une pente ? Eh non, car la nature suit toujours le chemin le plus facile.

Souvenez-vous de la citation qui ouvre ce livre. Le philosophe des sciences Karl Popper vous explique que dans le changement emprunte toujours la voie la plus facile. C’est physiquement vrai.
Ainsi, de deux chemins menant au même but, prendriez-vous celui qui est large et sûr, ou celui qui est encombré de ronces ? Quelle question !
Donc, lorsque vous montrez à votre esprit profond, corps et inconscient, une voie plus facile ou simplement plus agréable, il la prendra sans que vous n’ayez rien d’autre à faire.
Et votre Soi Idéal contient cette voie. C’est le moment d’appeler la sensation désagréable qui vous bloque. Repensez simplement à la cigarette. C’est un peu comme si vous ressentiez des petites piqures sur vos jambes lorsque vous marchez dans l’eau à la plage : l’induction hypnotique est comme un masque de plongée que vous avez mis sur vos yeux.
Vous pouvez maintenant regarder sous l’eau et voir tous les petits poissons rouges qui viennent vous ennuyer.
C’est ce qui vous empêchait d’arrêter de fumer va désormais vous apparaître. Cela prendre une forme symbolique, comme une image, un son, une sensation ou une intuition.